Philosophie d’Enseignement

Je maintiens des studios privés à Montréal et en Suisse Romande où j’enseigne le piano, la musique de chambre et le chant lyrique, et y accueille des étudiants de niveau avancé ainsi que des musiciens et chanteurs de niveau professionnel.
Ma philosophie d’enseignement repose sur le principe d’expliquer aussi clairement que possible pourquoi, et de démontrer comment, exercer méthodiquement le corps, la pensée et l’écoute. Avec une représentation mentale claire fondée sur l’anatomie, les étudiants peuvent plus aisément adopter l’alignement et le maintien postural justes qui permettent d’entraîner la flexibilité, la résistance et la rapidité des membres utilisés pour jouer. Le but ultime est l’acquisition de la qualité et de la maîtrise du son, la précision et la vitesse, tout en minimisant les risques de blessures.
Pour développer le discernement artistique, la finesse de l’écoute et la rigueur de la pensée, je veille à rendre l’étudiant graduellement plus attentif et réceptif à la manière dont s’entrelacent les paramètres de base que sont la mélodie, l’harmonie et le rythme. Vient ensuite la sensibilisation aux caractéristiques expressives des diverses périodes stylistiques, des structures musicales, et de la signification réelle – dans le son et le climat évoqué – du contexte musical et des indications inscrites sur la partition. Et pour finir, je guide l’étudiant dans l’exploration des innombrables possibilités de variété d’expression qu’offrent le phrasé, le voicing, le sens de la direction, la conduite des lignes, le timing, les nuances, l’équilibre entre les mains, les articulations, les doigtés, les textures et les pédales.
Mon objectif global est que l’étudiant soit en mesure de prendre des décisions éclairées lorsqu’il entame le processus d’apprendre une œuvre afin d’en concevoir et d’en réaliser une interprétation cohérente et convaincante.
Dans le travail sur le répertoire vocal, la différence essentielle est que le texte littéraire est le point de départ. Les mots doivent prendre vie aussi intensément que possible, ce qui signifie non seulement d’utiliser une diction aussi claire et expressive que le permet la tessiture, mais peut-être de manière encore plus importante, que le chanteur définisse ce que ces mots signifient pour ce personnage à ce moment précis dans le temps – texte, contexte et sous-texte.
MES PROFESSEURS
Mes principaux professeurs de piano ont été Yvonne Hubert, Natalie Pépin, Catherine Courvoisier, Maria Curcio et Béla Síki. J’ai participé à quelques cours de maître et académies d’été, notamment au Mozarteum de Salzbourg et au Banff Centre, bénéficiant des conseils éclairés de Leon Fleisher, Martin Canin et György Sebök.
C’est surtout auprès de Paul Hamburger (Guildhall School of Music and Drama) que j’ai étudié l’accompagnement et la musique de chambre, complétant ce cycle de perfectionnement lors de cours de maître avec Menahem Pressler et János Starker.
Vivement intéressé par le chant lyrique et le répertoire vocal, j’ai acquis une connaissance rigoureuse de la technique vocale auprès de Vera Rósza, Richard Miller et Noelle Barker, et c’est avec Roger Vignoles, Martin Katz et James Lockhart que j’ai développé ma technique de coaching vocal et que j’ai plongé dans l’univers du Lied, de la mélodie et de l’opéra.